Nouvel an au PAREN : Mieux se positionner pour des échéances plus triomphantes

Publié le par Parti de la Renaissance Nationale

Le samedi 2 février a eu lieu au domicile du frère fondateur Laurent Bado, la cérémonie de présentation des vœux du nouvel an des membres du bureau politique national du Parti de la renaissance nationale au président du parti et son fondateur.

L’occasion était belle de faire le bilan du cheminement du parti durant tout le long de l’année écoulée. Pour ce faire, les recommandations du rapport de synthèse du Comité central tenu en octobre 2007 ont été passées en revue. Adresse a été faite aux différents responsables de se serrer la ceinture en vue de l’atteinte des objectifs du parti. Ce sont entre autres, une meilleure structuration et implantation au plan national, sans compter la mise en application du projet de société du parti. Ce dernier objectif ne doit pas forcément attendre l’accession du parti au pouvoir d’Etat. Chaque responsable du parti est tenu de le partager avec les populations de son environnement immédiat surtout en insistant sur les nombreuses idées que le parti majoritaire emprunte de notre projet de société publié en 1999.

L’urgence étant de mise, compte tenu du dernier rang qui est celui du Burkina dans le classement 2007 du PNUD sur le développement humain durable.

Aussi, le vice-président dans son allocution a retracé le parcours du parti de 1999 à 2007. Un chemin jalonné de succès, mais aussi d’échecs, avec des fortunes diverses. Au lieu de nous décourager, nous devons davantage nous armer de courage, a-t-il martelé en substance. Car, dira-t-il, le Congrès national africain (ANC) a été créé en 1912, mais, il a fallu 1990 pour le voir parvenir au pouvoir. Cette longue attente connaîtra son lot de découragement et de démobilisation.

Pour le président du parti, Omar Djigemdé, il n’y a que la foi en l’œuvre entreprise et la détermination pour relever les plus grands défis. Aussi, a-t-il demandé à son tour aux militants de rester soudés comme un seul homme et d’avancer en rang serré.

Pour finir, le fondateur a proféré des encouragements à l’endroit de ses frères et sœurs et de tous ceux qui adhèrent aux idéaux du parti. Le chemin que vous avez emprunté est bon ; c’est à travers une action réfléchie que vous arriverez au bout de vos peines, confessa-t-il.

La cérémonie s’est naturellement achevée par un cocktail emprunt d’échanges enrichissants. Rendez-vous a été pris pour les jours à venir afin de livrer à la presse les options futures du parti.

Le Secrétariat général à la Communication et aux Relations publiques

Publié dans Divers

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article